Le temps partagé, un des remèdes à la surchauffe des dirigeants de PME

Les dirigeants de PME sont particulièrement sollicités, notamment parce qu’ils occupent souvent plusieurs fonctions à la fois dans l’entreprise. « Lorsqu’on est dans une petite structure, on a tendance à faire beaucoup de choses tout seul… », et d’ajouter : « …mais on n’est pas bon dans tout ! ».

Le problème, c’est que la surchauffe intervient lentement, insidieusement, sans que l’on s’en rende forcément compte. Vous connaissez probablement la métaphore de la grenouille ébouillantée ? Elle illustre, dans les livres de management, « le piège qui pousse les entreprises à attendre les difficultés pour y trouver remède ».

Une prise de conscience parfois violente

« Auparavant je ne comptais pas mes heures. Quand on rachète une société, on y passe sa vie, week-ends inclus ! Mais un jour j’ai perdu mon meilleur ami et ceci m’a remis le sujet du temps en perspective. Aujourd’hui, nous voulons améliorer au quotidien notre façon de travailler ».

Se faire aider par des managers qui travaillent à temps partagé

Il est important, et c’est encore plus vrai en temps de crise, de pouvoir s’appuyer sur une équipe solide en qui le dirigeant a suffisamment confiance pour déléguer. « L’enjeu du dirigeant est de savoir responsabiliser ses équipes, afin de ne pas avoir à prendre de décisions que d’autres peuvent prendre en toute autonomie ».

Le recours à un professionnel à temps partagé peut être une alternative, ou du moins, une première étape, lorsqu’une compétence manque dans l’équipe managériale ou en cas de surcroît d’activité.

Au quotidien comme en situation de crise, ou en période de surcharge, on peut choisir d’intégrer des directeurs à temps partagé sur lesquels on pourra s’appuyer, sans embaucher et sans s’engager dans le temps, pour un budget flexible et modulable. Et ainsi rester le plus solide possible pour maintenir le cap de sa société, et affronter plus sereinement tous les obstacles sur sa route.

https://www.flexter.fr/2020/04/14/le-temps-partag%C3%A9-un-des-rem%C3%A8des-%C3%A0-la-surchauffe-des-dirigeants-de-pme