L’emploi à temps partagé : définition & avantages

Au cours de l’évolution de leur entreprise, de nombreuses TPE et PME ressentent le besoin de faire appel à des profils un peu plus pointus ou exceptionnels afin de les aider dans l’aboutissement d’un projet précis ou dans l’optique d’atteindre un objectif. Malheureusement embaucher à plein temps ces profils de hauts niveaux peuvent coûter très cher à une TPE ou une PME…

L’idéal serait de pouvoir partager des profils exceptionnels avec d’autres entreprises afin de partager les coûts engendrés par le recrutement du collaborateur. Cela est dorénavant possible grâce à la mise en place d’un travail à temps partagé qui permet d’utiliser les compétences et l’expertise d’un collaborateur cadre pendant un laps de temps sans avoir l’obligation d’être son unique employeur…

Qu’est ce que l’emploi à temps partagé ?

L’emploi à temps partagé consiste à mettre à disposition un salarié afin qu’il puisse  travailler pour le nom de plusieurs entreprises. Les groupements d’employeurs ont été créés par la loi du 25 juillet 1985, les groupements d’employeurs sont des structures qui réunissent plusieurs entreprises.

En somme, le travail à temps partagé permet aux entreprises de recruter à plusieurs un seul et même salarié et le salarié peut travailler pour plusieurs entreprises.

Avantages d’un emploi à temps partagé

Grâce à ce système de partage, les dirigeants peuvent s’offrir les compétences de nouveaux collaborateurs recrutés pendant un laps de temps. Ce modèle de travail permet ainsi à l’employeur de profiter des talents d’un collaborateur et aux collaborateurs de participer au renforcement et au développement de l’entreprise en offrant leurs compétences à l’entreprise.

Le collaborateur recruté sera enrichi par ses multiples expériences dans des sociétés de petite à moyenne envergure et pourra par la suite les valoriser si il souhaite évoluer vers d’autres fonctions. De plus, grâce à ce système le collaborateur ne sera pas gagné par la routine, bien au contraire, il sera stimulé par les challenges des différentes entreprises qui feront appel à lui.

Ce mode de travail peut être un avantage pour l’employeur mais également pour le salarié.